La cité 10


    Au pied de son terril se niche la “ Cité 10 ”, sise à Billy-Montigny dans le Pas-de-Calais. La cité minière emblématique de la ville est le thème de la brochure intitulée : “ Grande Braderie 2013 des mots d’hier et d’aujourd’hui ”.

    Cet ouvrage recueille les témoignages de ses habitants des plus jeunes aux plus anciens. Superbe livre de souvenirs, agrémenté de photos rares, de récits précieux pour la mémoire collective, avec pour fil conducteur un “ voyage confortable en hélicoptère au-dessus de la cité ”. Des photos aériennes qui nous emmènent dans le temps et les souvenirs. C’est tout un pan de la vie minière billysienne qui est ici évoqué.

    L’idée de la municipalité, avec le concours du Conseil général, fut d’organiser au cœur de la cité, un atelier « Mémoire » regroupant les résidents volontaires. Dans ce cadre, Gérard Sévin les a accueillis tous les jeudis à 15 heures au centre Germinal : (une salle de réunion implantée dans la cité). Ces ateliers s’inscrivent dans les thématiques « habitat et cadre de vie » avec deux objectifs : développer un lien social entre les habitants, les institutions et les autres acteurs de la ville tout en favorisant les échanges interculturels et intergénérationnels.

    Objectif du projet : produire un recueil entre ce qu’était la cité 10 et ce qu’elle est devenue aujourd’hui.

   'Pendant plus de quatre mois, tous les jeudis, j’ai côtoyé des gens admirables. A l'aide d'un dictaphone, j'ai collecté leurs témoignages dans lesquels ils me racontaient leur quotidien, me livraient leurs anecdotes d’hier et d’aujourd’hui. Entre les rendez-vous, je mettais au propre les longues heures d'enregistrement puis de A à Z concevais l'ouvrage. Pour mieux visualiser les lieux, quoi de mieux que de prendre de l'altitude, m'étais-je dit alors... Un petit hélicoptère fit l'affaire et au fil des pages me servit de conducteur... Ses tournoiements et pirouettes me permirent de réaliser des mises en pages ludiques et colorées où les photos récoltées et mes textes d'accompagnement jonglaient et dansaient au rythme de la musique d'ambiance.

Plusieurs affiches, concernant les festivités d'antan du Haut-Billy, me servirent à créer la couverture.

Pour la vraisemblance de l'écriture cursive sur papier d'écolier, je fis même appel à une ancienne institutrice...

Au total, 146 pages de 'Déballages verbaux en tous genres' dans les flonflons de la fête traditionnelle du 15 août de L'HORS-D'EQUERRE et du HAUT-BILLY.'

 Sur cette photo, quelques fidèles acteurs:

     Il y avait : Patrick Canivez, Irène, Marie-jeanne, Martine, Albert et Paul Caudron, Yves Coquelle, Alexandra Delwart, Jean-Paul Demarcq, Jean Descamps, Marcelle Féart, Antoinette et Gérard Flahaut, Catherine, Claudie et Marie-Thérèse Hantute, Yvonne Lehu, Catherine Lespagnol-Dudarski, Félicien Monchy, Jacqueline et Michel Mopty, Liliane Pisana, Émélie Puppo, Jean-Marie Rousselle, Vanessa Salé, Sandrine Selingue, Lysiane Turpain, Éva et Otello Troni, Alberte Van de Put.

 

    'Il est rare de passer directement du début d’un livre à sa fin, mais c’était pour moi le seul moyen de vous faire ressentir mon émotion.'

        ♫ Ce n’est qu’un au revoir mes frères, ce n’est qu’un au revoir ! Oui, nous nous reverrons mes frères…

    'Le voyage est terminé. Notre hélicoptère m’a déposé tout un haut de ch’terril, et le voilà reparti vers le midi.'      

  Voilà, c’est fini !

    'Avant de descendre la pente et de reprendre le cours de ma vie, il me faut un temps de décompression, un temps pour souffler, pour respirer. Je regrette déjà le centre Germinal. J’y ai rencontré des gens bien dont je ne soupçonnais pas l’existence, des simples gens : les gens de la cité 10. Merci à eux !

    À leurs côtés, j’ai pris une leçon d’humilité, de gentillesse et d’amour… Ils garderont tous une place dans mon cœur.'

           Et j’passe mes vacances tout in haut de ch’terril.
       J’ai toudis d’la chance, l’terrain y est jamais pris.
       J’monte eum’toile eud’tente, j’vis tout seu et j’m’arringe
       Si i’fait gris et j’cante, euj’sus heureux d’faire du campinche
       Euj’fais la popotte, j’sus bin mieux qu’à l’hotel,
       J’mets comme les cocottes du rouche à mes ortels.
       Du haut d’m’couplette, j'eum’cros à Chambery
       Mais je’n’suis qu’au fait tout in haut de ch’terril.

          FIN

 

 



Contact
Gérard Sévin
8 rue Voltaire
62420, Billy Montigny

gm.Sevin@free.fr
(+33) 9 52 76 55 86


Connexion


S'inscrire